Kiadis opère un virage radical et dévisse en bourse

En octobre dernier, Kiadis Pharma mettait un genou en terre après avoir annoncé un retard considérable dans le développement de son produit-phare, l’ATIR101, un traitement destiné à faciliter la transplantation de cellules souches chez les patients atteints d’un cancer du sang. Le titre s’effondrait en bourse de 60% après avoir déjà chuté de 50% au cours des douze dernier mois.