leading story

Kraft Heinz chute après des dépréciations

Kraft Heinz a publié jeudi un bénéfice net réduit de plus de moitié au premier semestre, grevé par plus d’un milliard de dollars (892 millions d’euros) de dépréciations au terme d’une enquête interne sur ses pratiques en matière d’approvisionnement qui l’avait obligé à retarder ses comptes. Le groupe avait déjà annoncé fin février des charges de dépréciation de 15,4 milliards de dollars au total pour ses marques emblématiques Kraft et Oscar Mayer.