leading story

"L'argent chinois a modifié le paysage des start-ups"

Il y a deux ans, Chris Nicholson a créé Skymind à San Francisco, et était à la recherche d’un premier financement. Ce sont les investisseurs chinois l’ont découvert, et pas l’inverse. Par exemple, la célèbre société Tencent est entrée dans la start-up spécialisée en "deep learning", un domaine de l’intelligence artificielle. Skymind a récolté 3 millions de dollars, dont un tiers en provenance de Chine.