leading story

L’environnement reste défavorable pour Recticel

Recticel a connu une année 2018 difficile, marquée par une demande européenne faible depuis le printemps en literie et meubles et de baisse de la demande automobile en Europe et en Asie depuis l’été). Le quatrième trimestre a été particulièrement difficile, tous les secteurs ont enregistré une baisse de leurs activités. Le dividende est toutefois en hausse à 0,24 euro brut par action (contre 0,22 euro en 2017). Côté prévisions, Recticel anticipe un environnement de marché défavorable au premier semestre de 2019. La société prévoit que l’ebitda ajusté pour 2019 sera, sur base comparable, supérieur au niveau de celui de 2018. Degroof Petercam a réduit son objectif de cours à 10,30 euros contre 10,80 euros.