leading story

L'Europe adopte un "socle" de vingt grands droits sociaux

C’est un grand plan de communication politique qui vient d’être approuvé – et l’avenir dira si ce sera plus que cela. Lundi matin, lors d’une réunion à Luxembourg, les ministres européens en charge des Affaires sociales ont adopté à l’unanimité le texte de la "Proclamation du Pilier européen des droits sociaux". Cet accord politique – non contraignant en droit – va nourrir le "sommet social" qui se tiendra en novembre à Gothenburg, en Suède: pour la première fois depuis vingt ans, les chefs d’État et de gouvernement de l’Union vont se réunir pour parler social (uniquement). Le "socle" reprend vingt grands principes censés guider les politiques sociales européennes dans un monde qui change. "Nous reconnaissons tous que face à la mondialisation, la numérisation et le changement de nature du travail, nos systèmes sociaux ont besoin de s’adapter tout en restant solides", a indiqué le ministre estonien Jevgeni Ossinovski, qui présidait la réunion.