chronique

L'injustice ne peut être un alibi à l'inaction environnementale

Bien entendu que ceux qui polluent le plus, et tout en ayant les poches les plus profondes, devraient être les premiers à changer de comportement, mais laisser penser que cela suffira est dramatiquement trompeur.