Publicité
Publicité
chronique

L'oeil du Bux | Mad Max

Il est comme ça, Maxime Prévot, le président du cdH. Sans réellement crier gare, il vous expédie son parti politique sur les bancs de l’opposition, à tous les niveaux de pouvoir. Ça c’est passé cette semaine (mardi), Maxime Prévot a dit "cure d’opposition", il a dit "nous avons été sanctionnés par l’électeur" et voilà le Centre démocrate humaniste au banc des négociations en Wallonie, à Bruxelles et au Fédéral. Notez: on n’est jamais sûr de rien avec le cdH et un revirement – on n’a pas écrit retournement de veste – n’est jamais à exclure totalement.