Publicité
Publicité
leading story

L'UE s'accorde sur la répartition des migrants bloqués à Malte

Depuis le 22 décembre, 49 migrants étaient bloqués au large de Malte, à bord de deux navires allemands affrétés par les ONG Sea-Watch et Sea-Eye. Le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini (La Ligue, extrême droite) s’opposait à leur débarquement en Italie. Malte avait fini par les accepter dans ses eaux territoriales en attendant une solution européenne. À bord, les conditions de vie étaient chaque jour plus dures.