Publicité
Publicité
leading story

L'Union ne cède pas au chantage du "no deal" mais se prépare au pire

N’en déplaise à la courte majorité des parlementaires britanniques qui le demandent, l’accord de retrait ne sera pas renégocié. C’est ce qu’ont répété d’une seule voix les institutions européennes, mercredi, sans céder à ceux qui brandissent la perspective d’une sortie sans accord si elles ne changent pas de position.