Publicité
Publicité
leading story

La baisse des notionnels coûtera 300 millions d'euros aux entreprises

En 2015, le taux des intérêts notionnels tombera à 1,63%, un plancher historique. Pour les entreprises, la facture sera lourde. L’État y gagnera plus de 300 millions d’euros de rentrées fiscales.