La BCE a tenté de retrouver l’"unité" en octobre

Les gouverneurs de la Banque centrale européenne ont approuvé en octobre les mesures prises un mois auparavant pour soutenir l’économie, qui avaient suscité de profondes divisions, selon le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire, publié jeudi. Avant que l’ex-président de la BCE Mario Draghi ne passe la main fin octobre à Christine Lagarde, "un appel résolu a été lancé en faveur de l’unité du Conseil des gouverneurs", note le compte-rendu publié quatre semaines après cette réunion. Cet appel, comme l’assurance que "le passé est le passé", est venu de gouverneurs opposés en septembre à la politique monétaire de Draghi, jugée trop laxiste à leurs yeux.