Publicité
Publicité
leading story

La Bourse de Bruxelles, futur temple high-tech de la bière belge

D’ici fin 2018, on ne dira normalement plus Palais de la Bourse, mais bien Palais de la bière. Imaginée par les bureaux d’architectes gantois Robbrecht & Daem et bruxellois Baneton Garrino, la future attraction de la capitale devrait rameuter 300.000 visiteurs par an. Le collège de la Ville de Bruxelles a misé sur la mixité et la technologie: toute une équipe a été bâtie autour des deux bureaux, comprenant notamment une agence de communication bruxelloise, une agence japonaise d’éclairage et des scénographes anglais spécialisés dans la conception d’expositions interactives. Le coût du projet, financé par la Ville de Bruxelles, les fonds européens Feder, Beliris et les Brasseurs belges, atteint 25 millions d’euros. Trente brasseries soutiennent actuellement le futur temple de la bière et la porte est encore ouverte pour d’autres, a laissé entendre Charles Leclef, un des sept administrateurs de la société Belgian Beer Experience, créée pour l’occasion. lire en page 5