Publicité
Publicité
leading story

La Chine et les marchés émergents au centre des inquiétudes

Jeudi, les indices chinois ont connu leur pire séance depuis février 2016. L’indice Shanghai Composite a terminé sous 2.600 points, un seuil qu’il n’avait pas enfoncé en 2015 et 2016 lors des précédents krachs. Les actions chinoises sont particulièrement touchées depuis le début de la guerre commerciale entre l’Empire du Milieu et les Etats-Unis. L’indice Shanghai Composite a perdu 24% ces douze derniers mois, une des pires performances parmi les 94 principaux indices suivis par Bloomberg. Le ralentissement économique en Chine et un affaiblissement du yuan ont également pesé sur le marché.