Publicité
Publicité
leading story

La Commission mouche Matteo Salvini

Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur et chef de la Ligue (extrême droite), en guerre avec la Commission européenne sur les questions migratoires et le budget de son pays, a déplacé le débat sur le terrain de l’insulte. "Les ennemis de l’Europe sont ceux retranchés dans le bunker de Bruxelles, les Juncker, les Moscovici (…)", a-t-il dit lundi lors d’une conférence avec Marine Le Pen. Avant, il s’était moqué à plusieurs reprises de Jean-Claude Juncker pour son "alcoolisme".