leading story

La Creg veut moins de tarifs en énergie

Le gendarme fédéral du secteur énergétique propose au futur gouvernement une série de modifications de la législation pour mieux protéger les consommateurs. Parmi elles: la limitation du nombre de produits offerts par fournisseur, à l’exemple de ce que fait depuis le 1er janvier de cette année Ofgem, le régulateur britannique, qui n’autorise plus que quatre offres par type de produit et par fournisseur. Et surtout, la suppression pure et simple des produits dormants, ces contrats qui ne sont plus commercialisés mais dont dépendent encore des clients.