leading story

La FEB voulait rayer le blocage syndical

La FEB a voulu empêcher les syndicats de bloquer trains, trams et métros. C’est ce qui ressort du projet de "gentlemen’s agreement" que la fédération patronale a déposé sur la table mardi soir et qui a été recalé sèchement par les syndicats. Ceux-ci sont tombés des nues lorsqu’ils ont lu ce document censé être une proposition de synthèse et de compromis. "Cela n’a rien d’équilibré", dénonce un responsable syndical alors que la FEB dispose du secrétariat du Groupe des 10 regroupant les partenaires sociaux, et doit veiller à l’impartialité.