La mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, une victoire essentiellement symbolique

Le chef du groupe État islamique est mort. Mais son organisation terroriste, lui survivra. Elle pourrait même connaître un nouvel essor, à la faveur du retrait américain de Syrie.