leading story

La petite-fille du Grand Timonier est millionnaire

La présence de la petite-fille de Mao Tsé-toung (et de sa troisième épouse) sur une liste de millionnaires a déclenché jeudi en Chine des railleries dénonçant "l’hypocrisie" d’un régime qui continue officiellement à prôner l’idéal révolutionnaire du fondateur de la République populaire. Kong Dongmei, une jeune quadragénaire, et son mari Chen Dongsheng figurent au 242e rang d’une liste de riches personnalités établie par un magazine financier chinois, "New Fortune". Leurs avoirs sont estimés à 5 milliards de yuans (environ 620 millions d’euros).