La taxe sur les comptes-titres annulée, et maintenant?

L’annulation du prélèvement de 0,15% sur les comptes-titres d’au moins 500.000 euros pose encore de nombreuses questions. Les investisseurs pourraient avoir intérêt à agir.