leading story

La taxe sur les comptes-titres encourage les donations

Les banquiers privés constatent un regain d’intérêt pour les donations depuis l’annonce de la taxe sur les comptes-titres. Les banquiers rencontrent généralement des clients détenant au moins un million d’euros de patrimoine mobilier. La taxe de 0,15% est redevable lorsque la valeur des actions cotées, obligations et fonds excède les 500.000 euros, ou un million pour le couple.