Publicité
Publicité
leading story

Le bug informatique sème le doute sur la validité des élections

2.200 votes ont été annulés à cause d’un couac informatique. Le SPF Intérieur affirmait que cela n’aurait aucun impact sur les résultats du scrutin. C’est faux. À Eupen, 20 bulletins litigieux sont dénombrés. Or, si 14 de ces votes étaient en faveur de la liste Vivant, elle aurait pu obtenir un siège supplémentaire. Le chef de groupe de Vivant a décidé d’introduire un recours auprès du Parlement germanophone.