leading story

Le burn-out: un mal pour un bien?

La modernité, disait Freud, rend impossibles trois métiers du progrès humain: soigner, enseigner, gouverner. Aujourd’hui, amplifié par les nouvelles technologies, un mal sévit sous l’appellation de "burn-out". Le progrès des neurosciences aide à comprendre le fléau destructeur. Faire peser le burn-out seulement sur l’individu est un non-sens, car les causes et les réponses sont collectives.