leading story

Le CEO de bpost défend la fusion avec Post NL

Trois semaines après la rupture des négociations avec Post NL, Koen Van Gerven, le patron de bpost, ne lâche pas le morceau. Pour lui, il y a "une logique industrielle" à une telle fusion. Si les discussions n’ont pas repris, "il ne faut jamais dire jamais", estime-t-il. Koen Van Gerven l’affirme: l’union bpost — Post NL créerait "un acteur pouvant se permettre d’être plus ambitieux à l’international, d’introduire plus rapidement de nouvelles technologies". Le CEO de bpost plaide par ailleurs pour une flexibilité toujours plus grande de l’offre du groupe. "Le client d’aujourd’hui accepte de moins en moins d’être livré à heure fixe, il exige plus de service", souligne-t-il. P. 17