leading story

Le chiffrage du Pacte énergétique va être complété

Le rapport de Johan Albrecht, professeur à l’université de Gand et chercheur associé à l’Itinera Institute, chargé de chiffrer le Pacte énergétique et de comparer le résultat à une série d’autres scénarios portant sur une prolongation partielle ou totale du nucléaire, a été présenté lundi au cabinet de la ministre de l’Énergie, Marie-Christine Marghem (MR). L’étude du Bureau du plan est elle aussi arrivée au cabinet. Mais il a été demandé à Johan Albrecht de procéder à des calculs supplémentaires, indique Bernard Van Hecke, porte-parole. "La chef de cabinet lui a demandé d’aller un peu plus loin dans l’analyse des différents scénarios, et d’étudier de façon plus précise l’impact de ces scénarios sur les émissions de CO2, pour présenter la situation la plus complète possible au conseil des ministres."