Le choix de Sophie | Pogroms silencieux

Cette année était celle de la célébration des 450 ans de la mort de Brueghel l’Ancien, enterré à l’église Notre-Dame de La Chapelle à Bruxelles. Bien des ouvrages sont parus, une fois encore, autour de l’œuvre de ce génie de la peinture. Mais il en est un qui s’empare discrètement de son éloquence, de son humanisme, pour faire entendre les résonances qu’il opère en nous. Situant son roman dans un village brabançon, au moment de Noël, autour de Cecilia, guide de l’exposition Brueghel, Patricia Emsens recrée le rapport si singulier, si intime, que chacun d’entre nous à devant la contemplation d’un de ces tableaux, pourtant universels.