leading story

Le chômage français reste à des niveaux records

En avouant dès hier matin qu’il ne s’attendait pas à des résultats "exceptionnels" quant au dernier relevé du chômage en France, le Premier ministre français Edouard Philippe a usé d’une litote pour désamorcer à toutes fins utiles une mauvaise nouvelle. Et ce d’autant que la ministre du Travail avait prévenu dès le début de sa prise de fonction qu’elle ne commenterait pas chaque mois le mois les tendances dans ce domaine. Et pour cause. Les chiffres Pôle Emploi à fin juillet font ressortir une hausse de 1% par rapport au mois précédent dans la catégorie A, la principale. Mais la hausse n’est que de 0,1% sur un an. Selon l’organisme, le nombre total des demandeurs s’établit désormais à 5.926.100 toutes catégories confondues, soit + 3% sur un an.