leading story

Le couac présumé d'Aldi face à la vague "Charlie"

La logique comptable n’est pas celle du cœur. Quand tous clament "Je suis Charlie!", Aldi ne ferait pas dans le sentiment. Ses salariés de Dammartin empêchés de travailler, le jour de l’assaut contre les frères Kouachi, doivent rattraper leurs heures non prestées, selon certaines sources… Aldi dément.