Publicité
Publicité

Le cyberenfer au féminin

Avouons qu’il n’y a rien de moins visuel que le phénomène du cyberharcèlement. Pourtant, Myriam Leroy et Florence Hainaut ont réussi à contourner le problème en proposant une foule de témoignages bien sentis de victimes et de spécialistes d’une maladie du siècle digital. "#salepute", leur documentaire est à ne pas manquer.