leading story

Le déficit belge à 13,27 milliards d’euros en 2024

Il était entendu que les nouvelles seraient mauvaises sur le front budgétaire. Le Comité de monitoring vient de confirmer le tout en livrant son analyse sur la période 2020-2024. À politique inchangée, le déficit structurel de la Belgique devrait passer de 1,65% du PIB en 2019 à 2,12% en 2020 et 2,47% en 2024, soit une ardoise à 13,27 milliards d’euros. Dont la plus grande part revient (11,38 milliards) à l’Entité I, composée du Fédéral et de la sécurité sociale. Une fois de plus, le "coupable" est identifié: le vieillissement de la population. Qui pèse sur les comptes de la Sécu: entre 2020 et 2024, ses prestations sociales s’envoleront de 7,95 milliards. Et même de 9,53 milliards si l’on se penche sur les comptes des salariés. Où les pensions et les indemnités de maladie et invalidité bondissent de 23%, représentant une surcharge de 8,99 milliards à elles deux. P. 5