Publicité
Publicité
leading story

Le dernier contrôle budgétaire de la législature sera le plus facile

Pour la première fois depuis sa prise de fonction en décembre 2011, Elio Di Rupo voit arriver un contrôle budgétaire sans sueurs froides. L’analyse du comité de monitoring n’indique en effet qu’un très léger dérapage de 45 millions d’euros pour respecter l’objectif fédéral d’un déficit de 2,25% du PIB.