leading story

Le dernier épisode de "Breaking Bad" fait grimper le prix de la pub

Les scénaristes de la série télévisée "Breaking Bad" ont mis un point final dimanche aux aventures de Walter White, le anti-héros le plus populaire du petit écran américain, après cinq saisons de succès et à la grande tristesse de ses fans. "Breaking Bad" qui a reçu l’Emmy de la meilleure série dramatique, met en scène Walter White (Bryan Cranston), un paisible professeur de chimie atteint d’un cancer des poumons, qui se lance dans la fabrication et le trafic de drogue pour payer son traitement et laisser un beau coussin d’argent à sa famille après sa mort. Certains fans ont regretté les nombreux spots publicitaires insérés dans le programme. Mais avec les 30 secondes de pub facturées entre 200.000 et 400.000 dollars, on comprend que la chaîne câblée AMC ait voulu profiter de sa poule aux œufs d’or.