Publicité
Publicité
leading story

Le journal d'Edward, Hamster nihiliste

Dans la lignée des comics américains qui popularisèrent Krazy Cat, Fritz the Cat ou encore Félix le Chat, Miriam et Ezra Elia, un frère et une sœur anglais, renouvellent le genre, animal et dessiné, en mettant en scène leur hamster. Feu leur hamster, puisque Edward a eu une vie aussi brève qu’intense. étant particulièrement morose, ils lui ont prêté des pensées philosophiques que n’aurait pas désavouées Schopenhauer. Ne constatait-il pas lui aussi que la vie est souffrance et que, si la solitude est le gage d’une liberté absolue, elle l’est aussi de l’ennui?