agora

Le libra de Facebook verra-t-il le jour?

Projet de cryptomonnaie stable (ou "stablecoin") entrepris par Facebook, le libra semble compromis depuis que PayPal, Visa, Mastercard, Stripe, eBay et Mercado Pago ont refusé d’en être les sponsors potentiels. Ce refus n’a rien de surprenant compte tenu d’inquiétudes croissantes autour des possibles conséquences négatives du libra. En effet, s’il confère l’anonymat à ses utilisateurs, le libra deviendra une plateforme propice à l’évasion fiscale, au blanchiment d’argent ainsi qu’au financement du terrorisme. De même, si les protections de confidentialité qui lui sont associées restent aussi peu avancées, le libra permettra à Facebook d’accéder aux renseignements financiers les plus intimes de ses utilisateurs.