Le marché de l'art londonien pourrait perdre sa deuxième place mondiale

Le Royaume-Uni occupe la deuxième place sur le marché de l’art mondial, derrière les USA et devant la Chine. Le Brexit pourrait rebattre les cartes.