leading story

Le Parlement wallon en Justice face à Nethys

Coup de colère chez les 850 travailleurs de Publifin. Réuni en assemblée générale lundi, le personnel de l’intercommunale a décidé à la grande majorité de partir en grève dès ce mardi. Les organisations syndicales réclament une augmentation barémique de 2% ainsi que le rétablissement de deux primes et de l’accès à l’assurance hospitalisation pour les pensionnés. "J’y travaille depuis 21 ans et je n’ai jamais connu d’augmentation barémique", souligne un délégué CGSP-Admi. Pour la direction, qui estime à 7 millions d’euros le coût du cahier de revendications des travailleurs, il est prématuré de négocier ces changements tant que la commission d’enquête n’a pas fourni son rapport définitif.