leading story

Le PS bruxellois tente de se réformer dans la douleur

Les socialistes bruxellois, secoués par le séisme de l’affaire Peraïta/Mayeur, sont lancés dans une course contre la montre de la bonne gouvernance. Vendredi, en effet, lors d’un congrès, ils doivent poser des gestes radicaux en la matière – des gestes qui leur permettraient le cas échéant de se maintenir dans un exécutif régional en compagnie de DéFI. Mais la fédération bruxelloise du Parti socialiste est lézardée. D’abord sur les remèdes à appliquer – décumul des mandats ou décumul des rémunérations? Ensuite sur la manière de faire bloc (ou pas) derrière la présidente Laurette Onkelinx.