leading story

Le taux du livret peut être de 0%, selon des juristes

Plusieurs juristes contestent l’interprétation officielle selon laquelle les comptes d’épargne doivent proposer au minimum 0,01% de taux de base et 0,10% de prime de fidélité. La réglementation ne prévoit pas explicitement un taux d’intérêt minimum mais interdit un taux négatif. Le fisc et le ministre des Finances en concluent que les banques doivent offrir au moins la plus petite rémunération possible, à savoir 0,01% de taux de base et, selon une autre règle exigeant que la prime de fidélité soit un multiple d’un dixième de pour cent, 0,10% de prime. Soit un total minimum de 0,11%. Des juristes contestent cette interprétation et envisagent un taux minimum de 0%. De toute façon, en deux mois, une banque peut changer un livret réglementé en compte non réglementé assorti d’un taux de 0% ou même négatif, selon la FSMA. P. 3