Publicité
Publicité
leading story

Le vote grec et la BCE rassurent les marchés d’actions

Le Bel 20 a clôturé ce jeudi sur son plus haut niveau depuis la fin avril, et le Stoxx 600 à son plus haut depuis la fin mai. Les marchés européens ont salué le vote du parlement grec aux réformes exigées par les créanciers d’Athènes. Les parlements français et finlandais ont aussi voté en faveur de l’accord sur la Grèce. Les Bourses européennes ont conforté leurs gains après l’accord de principe de l’Eurogroupe sur un prêt-relais à la Grèce de 7 milliards d’euros et son feu vert pour un troisième plan d’aide. Les marchés ont également apprécié le fait que la Banque centrale européenne (BCE) relève à nouveau le plafond des liquidités d’urgence (ELA) aux banques grecques, tout en réaffirmant son engagement dans son programme de rachat massif d’actifs et sa détermination à en faire davantage si nécessaire. Mario Draghi, le président de la BCE, s’est dit confiant dans la capacité d’Athènes de rembourser l’institution, tout comme le Fonds monétaire international. Sur le marché obligataire, les taux d’emprunt des pays du sud de la zone euro se sont détendus. Sur le marché des changes, l’euro est tombé à 1,08 USD. Les marchés d’actions européens ont eux signé leur septième jour de hausse d’affilée, soit leur plus longue série haussière depuis janvier.