leading story

Les accusations de corruption menacent l'avenir de Netanyahou

"Notre gouvernement ira au terme de son mandat", a certifié Benjamin Netanyahou mardi soir à la télévision israélienne. Droit dans ses bottes, le Premier ministre a assuré que "la vérité éclatera", demandant aux Israéliens de voter pour lui lors des prochaines élections qui, a-t-il juré, auront lieu à la date prévue – le 5 novembre 2019 – et "pas un jour avant".