leading story

"Les arguments de M. Tsipras se sont écroulés"

Dans une interview qu’il nous a accordée, l’ancien ministre des Finances grec, Evangelos Venizelos, estime qu’après l’accord intervenu avec les créanciers, la situation politique intérieure en Grèce est devenue intenable. Pour ce membre du Pasok, le parti traditionnel de gauche actuellement dans l’opposition, "les arguments que le Premier ministre Tsipras a utilisés pendant cinq ans ne tiennent plus la route". Le gouvernement de ce dernier, estime-t-il, ne tient sa majorité parlementaire que grâce à l’opposition, qui lui a permis d’approuver cette semaine l’accord intervenu lundi à l’arraché. Et de prévenir: "On ne peut pas espérer réellement appliquer l’accord conclu sur ces bases-là." lire en page 9