Publicité
Publicité
leading story

Les carnets de mission du bombardement d'Hiroshima

Sur les 12 hommes d’équipage du bombardier B-29 "Enola Gay", ce jour fatidique où les États-Unis ont largué la bombe atomique sur Hiroshima, il y aura 70 ans cet été, personne ne connaissait mieux le quadrimoteur que capitaine Robert Lewis. Ce mercredi, Bonhams mettra en vente, à Manhattan, deux de ses carnets de vol, les plans du bombardement, des notes de mission et d’autres documents de la Seconde Guerre mondiale. L’estimation des carnets est de 150.000 à 200.000 USD. Mission accomplie, le capitaine Lewis y avait inscrit: "No#1 Atomic bomb a huge success."