Les chantiers de Georges-Louis Bouchez, président du MR

Le Montois emporte l’élection interne avec 62% des suffrages. Il devra rassembler le parti, clarifier sa ligne et monter une nouvelle équipe dirigeante pour enrayer l’érosion électorale des libéraux.