leading story

Les concentrations de CO2 s'installent à des niveaux jamais connus par l'homme

Le gaz à effet de serre le plus massivement émis par les activités humaines continue de s’accumuler dans l’atmosphère à une vitesse jamais observée. Dans son dernier "Greenhouse Gas Bulletin" qui porte sur l’année 2016, l’Organisation météorologique mondiale (OMM) indique que la concentration de dioxyde de carbone (CO2) a atteint 403,3 parties par million (ppm) l’an dernier, contre 400 ppm un an plus tôt. En août, l’agence américaine en charge de l’étude de l’atmosphère avait publié un rapport indiquant la même tendance.