leading story

Les dettes fiscales des clubs belges ont doublé en un an

Les clubs de football évoluant en première et deuxième divisions belges avaient, fin mai dernier, des retards de paiement respectifs de 102.252 et 66.296 euros au regard de la TVA. En matière de précompte professionnel, leurs dettes s’élevaient respectivement à 206.468 et 102.051 euros, soit près d’un demi-million d’euros de dettes fiscales au total. Ces chiffres ont été livrés par le ministre des Finances Koen Geens en réponse à une question écrite du député Guy D’haeseleer (Vlaams Belang). En matière de TVA, trois clubs ont obtenu un plan d’apurement, mais un seul a été respecté. Par rapport à l’année dernière, les dettes fiscales des clubs belges ont doublé.