leading story

Les finances ont-elles perdu trop de plumes?

Le malaise n’est pas neuf. Cela fait des années que le SPF Finances est contraint de se serrer la ceinture et voit ses effectifs fondre, doucement mais sûrement. Jugez plutôt. En 1996, les Finances occupaient 33.895 personnes; cette année-ci, ils ne seront "plus que" 24.348. Cela a beau rester une solide troupe, pourrez-vous penser, il n’en reste pas moins qu’elle a maigri de 28% en vingt ans. Le processus s’est fortement accéléré entre 2010 et 2014, l’administration fiscale perdant, à la grosse louche, mille têtes de pipe par an (voir l’infographie ci-dessus). Faut-il le préciser? Cela fait des années, aussi, que les syndicats dénoncent cette situation.