leading story

Les frais de recherche devront être détaillés

D’après une nouvelle directive européenne (MiFID II), qui entrera en vigueur en 2018, les sociétés de gestion devront détailler les frais de recherche facturés à leurs clients. Selon une enquête du bureau de consulting EY menée auprès de 100 sociétés, 25% d’entre elles cesseront de répercuter les frais de recherche sur leurs clients. Plus de la moitié des sociétés interrogées n’ont encore pris aucune décision. Il y a quelques semaines, le gestionnaire star britannique Neil Woodford a été le premier à annoncer que son entreprise cesserait de facturer ces frais.