Les géants de la pharma évitent le procès

Quatre sociétés pharmaceutiques ont trouvé lundi un accord à l'amiable leur permettant d'éviter un procès fédéral inédit sur la crise des opiacés qui ravage les Etats-Unis. Cet accord prévoit le versement de quelque 215 millions de dollars par ces grands distributeurs et quelque 45 millions apportés par Teva, qui fabrique des médicaments opiacés génériques.