agora

Les intelligences artificielles ne sont rien d'autre que des dispositifs d'optimisation

Les algorithmes de recommandation développés par Facebook cherchent à maximiser les revenus de la plateforme. Les modèles d’évaluation de crédit utilisés par BNP Paribas Fortis cherchent à minimiser le risque de défaut de paiement. Les systèmes de reconnaissance faciale déployés par la police cherchent à minimiser les erreurs d’identification. La singularité de ces dispositifs numériques tient à ce qu’ils se présentent d’emblée comme des dispositifs d’optimisation: ils amènent les ingénieurs (et ceux qui les emploient) à traiter des problèmes dont nous faisons l’expérience, comme des problèmes mathématiques, susceptibles de minimisation ou de maximisation.