leading story

Les investisseurs rejettent la taxe sur les plus-values

80% des investisseurs se disent opposés à l’introduction d’une taxe sur les plus-values, même si elle s’inscrit dans le cadre d’un tax shift qui prévoit de réduire l’impôt des sociétés. C’est ce qui ressort de la quatrième édition de l’enquête "La voix de l’actionnaire", de L’Echo, du Tijd et de Deminor, un cabinet-conseil spécialisé dans la défense des intérêts des actionnaires et en gouvernance des entreprises. Près de 6.200 personnes ont participé à l’enquête. 62% d’entre elles se définissent comme investisseurs actifs.