leading story

les points clés de l’accord l’immigration freinée, la contribution au budget de l’ue est relevée

- Le nombre de réfugiés qui seront acceptés dans le pays ne devra pas excéder 220.000 par an et le regroupement familial sera limité à 1000 personnes par mois. Cette limite chiffrée était souhaitée par les conservateurs bavarois de la CSU.